Actualité

SOLIHA Pays de la Loire à LA TRIBUNE !

Actions innovantes
-
30/11/2020
Où comment passer à la vitesse supérieure, vers une transition énergétique et sociétale !

SOLIHA Pays de la Loire accompagne les collectivités et les particuliers pour améliorer le parc de logements existants. Objectif visé : répondre aux besoins d’une population modeste, favoriser le maintien à domicile et contribuer à l’accélération de la rénovation du parc immobilier privé régional.

Benoit DELLIAUX directeur général de SOLIHA Pays de la Loire répond à Frédéric THUAL, journaliste, correspondant de LA TRIBUNE. Nous sommes encore loin d'être à la hauteur des enjeux et pour autant il n'y jamais eu autant d'efforts de fait par la puissance publique pour accompagner la rénovation thermique des logements »

Aujourd'hui, rappelle Benoit DELLIAUX, dans une région où la croissance démographique est forte et la vacance de logements assez faible, il est anormal que l'on soit l'avant dernière région en termes d'activité de rénovation". Et pourtant, dans les Pays de la Loire, plus de cinq cent mille logements auraient besoin « de travaux ou d'adaptation ».

Pour découvrir l'article de LA TRIBUNE, cliquer ici sur le lien du journal

L'ancien Presbytère de Corcoué sur Logne (44) transformé par SOLIHA en 5 logements locatifs très social, accessibles aux séniors

La rénovation de l'ancien presbytère cité en exemple dans l'article de LA TRIBUNE

Claude Naud, maire de Corcoué-sur-Logne (3.000 habitants), s'exprime sur ce projet qui tient selon lui, plus de la transition sociétale qu'énergétique !  

En créant la SAS BLI, (bâtisseur de logements d'insertion), SOLIHA Pays de la Loire vient au chevet des communes qui souvent, faute de moyen, ne peuvent entretenir leur patrimoine et se constituer un parc de logements social, voire très social.

Car si un certains nombres d'opérations ont pu être menées dans le passé, avec la SAS BLI nous allons passer à la vitesse supérieure rappelle  Benoit Delliaux, qui a réussi à attirer des investisseurs solidaires.

L'article de La Tribune détaille la participation au capital de BLI de fonds privés, tels que Schneider Electric Energy Access ou la filiale du Crédit coopératif ECOFI ou encore du groupe AXA. Au total, BLI réuni plus de 1,2 million d'euros sous forme de fonds et prêts pour financer le développement de ses actions. « A l'échelle du territoire, nous sommes les seuls à le faire. Et, nous n'avons pas de concurrence... Pour rénover des ruines en vue de produire du logement très social, on ne se bouscule pas au portillon ! », constate le directeur de SOLIHA,qui ambitionne de passer dix à trente ou quarante logements par an.

Nos autres actualités